Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Quelles ont les caractéristiques d’une opération de paiement non autorisé ?

Un paiement non autorisé se produit lorsqu’une transaction est effectuée sans le consentement explicite du détenteur du compte, ou lorsque le détenteur n’a pas consenti au montant de l’opération. Cette double condition, sur le consentement et le montant, est renforcée par la jurisprudence, soulignant l’importance de la sécurité des transactions financières. (Références : Articles L133-3 et L133-6 du Code monétaire et financier; Cour de cassation, chambre commerciale, 30 novembre 2022, pourvoi n° 21-17 614).

En quoi cette double condition d’autorisation pour les paiements est-elle importante ?

Elle garantit que chaque transaction est effectuée avec le plein accord du détenteur du moyen de paiement, offrant ainsi une protection contre les fraudes et les utilisations abusives. (Références : Articles L133-3 et L133-6 du Code monétaire et financier)

Quel est l’intervention d’un avocat dans le cadre d’un paiement non autorisé ?

L’intervention d’un avocat en droit bancaire est cruciale pour naviguer dans le cadre légal complexe, mettre en avant les arguments pertinents contre les banques et obtenir un remboursement intégral en cas de paiement non autorisé.

Le Cabinet COLMAN Avocats intervient aussi bien sur des mesures préventives que devant les tribunaux français en cas de litige. (Références : Articles L133-18, L133-19 du Code monétaire et financier)

Comment la loi protège-t-elle les victimes de paiements non autorisés ?

Le cadre législatif protège les victimes en imposant aux prestataires de services de paiement de rembourser les montants des transactions non autorisées, tout en exigeant des victimes qu’elles ne commettent pas de faute lourde et alertent rapidement leur prestataire. (Références : Articles L. 133-18, L. 133-19, L. 133-24 du Code monétaire et financier)

Quelles sont les responsabilités du payeur dans le cadre d’un paiement non autorisé ?

La loi protège les victimes de paiements non autorisés, mais cette protection a ses limites.

Le payeur est responsable des pertes liées à des opérations non autorisées en cas de fraude de sa part ou de négligence grave, notamment dans la sécurisation des moyens de paiement ou la notification rapide de transactions suspectes.

Cependant, il revient au prestataire de services de paiement (PSP) de démontrer cette négligence ou fraude du payeur pour ne pas rembourser l’opération contestée. La preuve d’utilisation de l’instrument de paiement seul ne suffit pas; le prestataire doit prouver l’authenticité et la légitimité de l’opération. (Références : Articles L. 133-19, L. 133-23 du Code monétaire et financier ; Cour de cassation, chambre commerciale, 12 nov. 2020, n° 19-12.112)

Quelle expérience COLMAN Avocats apporte-t-il à ses clients dans ce domaine ?

Notre cabinet a défendu les droits de nombreux clients dans des affaires de négociation et de contentieux liés aux paiements non autorisés, grâce à notre savoir-faire reconnu et notre connaissance approfondie du droit bancaire.

Pourquoi est-il obligatoire d’avoir un avocat pour les litiges dépassant 10.000 euros ?

La loi exige la représentation par un avocat pour assurer une défense compétente dans les affaires financières complexes, garantissant ainsi que les droits des parties soient pleinement protégés.

Comment COLMAN Avocats aide-t-il ses clients à contester un paiement non autorisé ?

Nous évaluons le contexte et les preuves, élaborons une stratégie de contestation, et représentons nos clients devant les tribunaux si nécessaire, pour défendre efficacement leurs droits. L’objectif est le remboursement intégral.

Que faut-il faire en cas de paiement non autorisé sur son compte ?

Il est crucial de signaler immédiatement la transaction à votre prestataire et de consulter un avocat pour évaluer vos options légales et protéger vos droits.

Quelles sont les bonnes pratiques ?

Il est important de savoir qu’aucun conseiller bancaire ne devrait vous solliciter pour obtenir vos codes d’accès, même sous prétexte de vérification de sécurité.

Soyez vigilant si quelqu’un cherche à obtenir vos identifiants ou mots de passe.

En présence du moindre soupçon, prenez contact sans tarder avec votre établissement bancaire.

Pour toute difficulté rencontrée, le Cabinet COLMAN Avocats reste à votre écoute pour vous fournir une assistance juridique de premier ordre et protéger efficacement vos droits.

Comment les banques gèrent-elles leur responsabilité en cas d’opérations contestées par le payeur ?

Les banques se trouvent souvent dans une position difficile pour éviter l’engagement de leur responsabilité dans des cas d’opérations contestées par le payeur, sauf en présence d’aveux de celui-ci.

La législation en vigueur requiert que les banques apportent des preuves tangibles attestant soit d’une négligence grave de la part du payeur, soit de la validité et de la légitimité de la transaction. Cette obligation rend particulièrement ardue leur capacité à se défaire de leur responsabilité.

Cette exigence souligne l’importance d’une gestion rigoureuse et transparente des transactions par les banques et met en lumière le rôle crucial de l’accompagnement juridique pour les payeurs dans la contestation des opérations non autorisées.

Le cabinet COLMAN Avocats intervient actuellement auprès de centaines de victimes de paiements non autorisés. Si vous êtes dans ce cas, des solutions existent. N’hésitez pas à nous contacter pour faire le point sur votre situation.

Entrons-en contact

Pour toute information complémentaire, vous pouvez nous contacter au :

01.81.70.34.56

Prendre un RDV

Vous pouvez également prendre un rendez-vous via notre plateforme dédiée :

Pas encore client?

Si vous n'êtes pas encore client et souhaitez être recontacté par un membre de notre équipe, il vous suffit de remplir notre formulaire dédié.

Bancaire

Déchéance de crédits, cautionnement disproportionné, responsabilité du banquier pour défaut de vigilance, remise en cause d'un crédit affecté.

Gaël COLLIN

Avocat

Céline CHAPMAN

Avocate

Thomas ZAMARON

Juriste

Le Cabinet

Retrouvez les informations concernant le cabinet COLMAN Avocats sur cette page.